Triple C

Quelles solutions pour les oubliés de la solidarité ?

C’est plus de 100 professionnels de la solidarité qui se sont donnés rendez-vous le 6 décembre à la Cité du Refuge de l’Armée du Salut à Paris. Le thème du colloque : la très grande exclusion.

Les personnes à la rue vieillissantes et les personnes aux droits incomplets sont parmi les plus fragiles en France : que ce soit pour l’accès au logement ou pour l’exercice de leurs droits.

Le Défenseur des droits, Jacques Toubon, a soulevé ce paradoxe : les droits existent. Ils sont là. Mais souvent difficilement actionnables. Le tout numérique dans les démarches administratives n’est pas une solution pour tous !

Après le constat et l’analyse sur les causes de l’exclusion, des expériences concrètes ont été présentée et partagées. Comme le Hameau, un lieu collectif qui accueille des personnes âgées de la rue et qui est régi selon les règles définies par ses habitants. Ou le collectif Esaie à Grenoble qui regroupe 40 familles d’accueil pour des réfugiés aux droits incomplets. Ou encore le programme expérimental du Samu Social à Paris pour accompagner des personnes sans domicile fixe vers des Ephads.

« En matière d’entraide, il ne s’agit pas de faire pour l’autre, mais de faire avec l’autre. » C’est certainement cette phrase qui replace la question de la dignité de l’Autre avec un grand A, qui nous marquera.

Un évènement augmenté

Le colloque a pu aussi être un évènement augmenté en permettant au public empêché de le vivre en live-tweet et en Facebook Live. Et pour le replay, des dizaines d’interviews vidéo ont pu être réalisées. A retrouver bientôt. :-)

Les temps forts de la journée en tweets et en images :

Rédiger une réponse