Triple C

Eloi Choplin : chef d’orchestre

Eloi est tout simplement le patron, c’est lui qui définit les règles, il a d’ailleurs rédigé le règlement interne de Triple C.

Que fait le patron d’une agence de communication ? Il communique, il représente, il se déplace, il téléphone, il maile beaucoup… mais il met aussi ses mains dans le cambouis !

Eloi est également le responsable de la vie de l’entreprise, c’est à lui qu’on doit la présence d’une plante verte par exemple dans le bureau

Racontez-vous un peu Eloi, par où êtes-vous passé ?

Ouh là, vaste programme… un passage éclair à la cinquième pour comprendre que je voulais travailler dans les médias, un grand centre de formation qui s’appelle M6 où j’ai joué à pas mal de postes différents puis le grand bain dès 2006, comme associé en charge du développement et des partenariats de l’agence LMDB éditorial, devenue Reciprok depuis. J’ai également participé au lancement de Bedeo.fr mais aussi à la société 1R2tchat, dont je suis toujours associé. A  titre perso, sachez que je vis à Bordeaux depuis 6 ans, ce qui ne m’empêche pas d’être à Paris très régulièrement.

Mais Eloi, qu’est ce qui vous a pris ? Pourquoi avoir lancé Triple C ?

Vous dire que je ne sais pas serait gonflé. Vous dire que c’est plus un concours de circonstances serait proche de la réalité. Triple C me semble à mon image, une petite ruche qui se développe doucement par les opportunités, les rencontres, les idées et projets qui foisonnent autour de moi.

Comment est l’ambiance chez Triple C ?

Elle est excellente et j’attaquerai tous ceux qui diraient le contraire. Ici tout le monde file doux et droit. Tout le monde est poli avec la dame et fait attention en traversant.

Eloi Choplin / Triple C

Eloi Choplin au Cube dans le Rendez-vous du futur avec Bruno Marzloff et Daniel Kaplan

Suivez Eloi à la trace

http://twitter.com/eloichoplin
http://www.facebook.com/echoplin
Ses musiques du moment

Étiquettes : ,
Rédiger une réponse